Skip to main content

Une cataracte est une « opacification » ou un « jaunissement » extrêmement fréquent du cristallin qui survient naturellement et qui peut brouiller la vision, comme lorsqu’on regarde dans une vitre sale ou givrée, et cause de nombreux autres symptômes. La cataracte se manifeste chez la plupart des gens avec l’âge. Elle commence à se développer dans la quarantaine et la cinquantaine, et les symptômes apparaissent vers l’âge de 60 à 70 ans.

section01_01-1-fr.jpg

Image montrant 9 personnes sur 10 en couleur pour indiquer que plus de 90 % des personnes développent des cataractes avant l’âge de 65 ans

Mais qu’est-ce, au juste, qu’une cataracte? Pour le savoir, il faut d’abord comprendre un peu mieux comment l’œil fonctionne. Deux structures, la cornée et le cristallin, agissent ensemble pour concentrer la lumière sur la rétine, la partie de l’œil qui transmet l’information au cerveau, ce qui vous permet de « voir » les images.

La cornée est la structure externe qui concentre la lumière et le cristallin, la structure interne qui joue le même rôle. Les rayons de lumière traversent d’abord la cornée, puis le cristallin.

Schéma d’un cristallin normal comparé au cristallin voilé d’un œil atteint de cataracte

Cristallin normal

Schéma d’un cristallin normal comparé au cristallin voilé d’un œil atteint de cataracte

Œil atteint de cataracte

La cornée et le cristallin concentrent la lumière qui atteint l’œil en courbant tous les rayons lumineux pour les faire converger sur un point unique de la rétine. Ces rayons de lumière sont transmis par la rétine au cerveau sous forme d’impulsions électriques et ce dernier peut « voir » une image de ce que nous avons devant nous.

Au fur et à mesure que nous prenons de l’âge, les cataractes peuvent voiler ou jaunir le cristallin, empêchant ainsi les rayons lumineux de converger correctement à l’intérieur de l’œil. Si elles ne sont pas traitées, les cataractes peuvent dégrader la vision au fil du temps.

À quel stade en est ma cataracte?

Pour déterminer le stade de votre cataracte, le médecin prendra des photographies de vos yeux et examinera le jaunissement et l’effet de voile du cristallin en se référant à une zone très particulière qui permet la classification.

La « zone de classification »

Votre médecin comparera ensuite ces photographies à des photographies de yeux sains et leur attribuera un stade en fonction de la gravité de la cataracte présente sur l’image. L’illustration ci-dessous montre les différents niveaux de gravité de la cataracte.

section01_01-4_fr.jpg

Schéma montrant l’avant, l’intérieur et l’arrière d’un cristallin